• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 25 juin 2010
( 25 juin, 2010 )

Passez une bonne nuit!

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

( 25 juin, 2010 )

Bonne Journée!

Bonne Journée! dans un petit plus! ajfb1xyw

( 25 juin, 2010 )

L’Age de la Vie

 L'Age de la Vie dans la vie 2121298639_1

À dix ans

Avec l’amie d’enfance,

Belle époque de joie et d’innocence,

Comme jumelles courent,

Comme anges dans tous les sens,

Cartable au dos lourd,

Main dans la main on chante, on danse,

C’est le vrai amour d’enfance,


À quinze ans

Autour du lac on se balade,

Respirant cet air d’adolescence,

Souriant avec les gais,

Pleurant avec les malades.

C est l’âge d innocence,

On s’intéresse à la mode des garçons,

On s’habille en jupes et calsons,

Bals organisés dans les maisons,

On danse oubliant cahiers et leçons.,

Ignorant le travail des mâcons,


A vingt ans,

Oubliant l’âge d’adolescence,

Raisonnons avec cœur et ignorance,

Des fois c’est juste, des fois c’est faux,

Des fois il est mouche, des fois il est beau,

On apprend de tous les gens,

Affections, souffrances,

Amour, imprudence,

A cet age de vingt ans,

L’avenir n’est pas clair,

C’est des nuages, des éclairs,

Entre parent et maîtresse c’est du calvaire,

On s’en fout richesse ou misère,

La vie est belle, été comme hiver,

S’embrassons sous pluie et tonnerre,

À quarante ans,

Le chemin est bien tracé,

La force n’est pas encore cassée,

Le corps est bien caressé,

L’esprit mur raisonne à l’avenir,

Devient dur et peut punir,

Mêmes les gens qui les admire

On veut vivre et sentir,

La vraie vie et  loisirs,

Sautant les montagnes et  murs,

On voit nos enfants grandir,

C’est la joie c’est le plaisir,

De les protéger on doit courir,

Du matin au soir sans ralentir,

On n’a pas le choix il faut obéir,

Au destin de la vie et son avenir,

.

A soixante ans

Marathon de la vie prend fin,

Corps épuisé se plaint,

Des fois il accélère des fois il freine,

Des fois en forme des fois la migraine,

Cet âge de soixante ans,

Chemin de la vie, long et large,

Les gens de la chance se soulagent,

De la belle vie et son voyage,

Les gens infortunés souffrent,

Du mal des virages,

D un âge à un âge,

Le visage de l’homme perd son image,

Par chocs des tempêtes et des orages,


A quatre vingt ans,

On a envie de se reposer,

Richesse ou misère, histoire déjà classée,

Corps plein des rides est épuisé,

Oubliant la chasse et son fusil,

Restons longtemps dans les musés,

Le vieux à cet âge veut s’asseoir,

Sur le banc du jardin, prés de la gare,

Son destin est éclairé par ce phare,

Avec nostalgie et sourire,

Corps en veilleuse s’accroche à la vie ne veut pas mourir,

On se repose longtemps dans les maisons,

Quand on parle on a raison,

Protégeons nos corps de toute saison,

Cet âge de respect,

On est craintif et crispé,

Vivons ce temps qui reste,

Dans notre petit monde,

Avec manteau et veste,

On s’on fou du solde,

Menant une vie calme,

Sans bruit sans larmes,

On se rapproche de ce ciel  bleu,

Faisons du bien et prions dieu,

La vie est belle à tout âge,

De voyage en voyage,

Le bateau de la vie se coule et se soulage.

 BOUSSELHAM JAMAL

     

|