( 3 novembre, 2010 )

Au réveil

        Au réveil 2695264779_77486e98c0    

 Rien au réveil que vous n’ayez
Envisagé de quelque moue
Pire si le rire secoue
Votre aile sur les oreillers

Indifféremment sommeillez
Sans crainte qu’une haleine avoue
Rien au réveil que vous n’ayez
Envisagé de quelque moue

Tous les rêves émerveillés
Quand cette beauté les déjoue
Ne produisent fleur sur la joue
Dans l’oeil diamants impayés
Rien au réveil que vous n’ayez

            Stephane Mallarmé

1 Commentaire à “ Au réveil ” »

  1. chamade1000 dit :

    Un beau poème
    Il est des réveils agréables et parfois non!
    Bisous

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|