( 3 novembre, 2010 )

Les caresses des yeux

y1pqbtlbviwpkk6mbqjy9kipmgze91k2ogjvyv1a7ksk6uf7ahriwin8bzwgbnielosxkdkandr4mmhkj38oew.jpg

Les caresses des yeux sont les plus adorables ;
Elles apportent l’âme aux limites de l’être,
Et livrent des secrets autrement ineffables,
Dans lesquels seul le fond du coeur peut apparaître.

 Les baisers les plus purs sont grossiers auprès d’elles ;
Leur langage est plus fort que toutes les paroles ;
Rien n’exprime que lui les choses immortelles
Qui passent par instants dans nos êtres frivoles.

Lorsque l’âge a vieilli la bouche et le sourire
Dont le pli lentement s’est comblé de tristesses,
Elles gardent encore leur limpide tendresse ;

 Faites pour consoler, enivrer et séduire,
Elles ont les douceurs, les ardeurs et les charmes !
Et quelle autre caresse a traversé des larmes ?

(Auguste Angellier 1er juillet 1848 28 février 1911)

Pas de commentaires à “ Les caresses des yeux ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|