• Accueil
  • > la vie
  • > Le bol de soupe (lu dans une revue paroissiale)
( 17 janvier, 2011 )

Le bol de soupe (lu dans une revue paroissiale)

 Le bol de soupe (lu dans une revue paroissiale)  dans la vie soup

Un jour, au comptoir d’un self-service, une femme achète un bol de soupe.

Elle va s’installer à une table, y pose son plateau, et, là, elle s’aperçoit qu’elle a complètement oublié de prendre une cuillère.

Elle repart donc aussitôt en direction du comptoir.

En revenant à sa place une minute plus tard, elle trouve un homme mal habillé assis devant son bol, trempant sa propre cuillère dans la soupe.

- »Quel sans-gêne ! », pense-t-elle.

Mais comme il n’a pas l’air méchant, elle décide de ne pas le brusquer.

- »Vous permettez ? », lui demande-t-elle en tirant la soupe de son côté.

Son interlocuteur ne répond que par un large sourire.

Elle commence alors à manger.

L’homme mal habillé retire un peu le bol vers lui et le laisse au milieu de la table.

A son tour, il plonge sa cuillère et mange, mais avec tant d’amabilité dans le geste et le regard qu’elle le laisse faire, désarmée.

Ils mangent à tour de rôle.

Elle est décontenancée, son indignation fait place à la surprise, elle se sent même un peu complice.

La soupe terminée, l’homme mal habillé se lève et lui fait signe de ne pas bouger.

Il revient un instant après avec une abondante portion de frites qu’il pose au milieu de la table et l’invite à se servir.

Elle accepte, pensant qu’il veut peut-être se faire pardonner d’avoir mangé dans son bol, et ils partagent les frites.

Puis, l’homme se lève pour prendre congé avec un ample salut de la tête et il prononce l’un de ses premiers mots : « Merci ! »

Elle reste un moment, pensive, puis songe à s’en aller.

Elle cherche son sac à main qu’elle a accroché au dossier de la chaise… Plus de sac !

Mais alors, cet homme mal habillé n’était qu’un voleur ?!

Elle s’apprête à demander de l’aide pour qu’on le poursuive… lorsque ses yeux tombent sur un bol de soupe intact et froid, posé sur la table voisine, devant la chaise où est accroché… son sac à main.

Il manque une cuillère sur le plateau.

2 Commentaires à “ Le bol de soupe (lu dans une revue paroissiale) ” »

  1. chamade1000 dit :

    Oui, j’avais déjà lu cette histoire mais cela se passait autre part.
    Comme quoi il ne faut jamais juger avant d’être certain(e).

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|