• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 27 janvier 2011
( 27 janvier, 2011 )

Jeux de l’AMOUR!

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit 

La rencontre amoureuse est un instant fort et furtif qui donne des palpitations incontrolables au coeur; vient le moment où les regards se croisent.
Si le regard intrusif de l’homme rencontre le regard réceptif de la femme, se produit alors une étincelle remplie de promesses.
Les pupilles se dilatent et commence un jeu de regards qui se cherchent et se fuient.
Si la femme sourit, si elle est gênée et rougit, l’homme a la permission d’avancer.
Si elle détourne le regard, le jeu prend fin.
Ne dit-on pas que les amants se « dévorent des yeux »? 
( 27 janvier, 2011 )

Entrons chez nos ancêtres

9782709635226.jpg

 

Héritage et vie quotidienne

     Bien avant l’arrivée de l’électricité, on avait pensé à économiser les énergies utilisées pour se chauffer et s’éclairer. Le principe de l’heure d’été ne date pas d’hier puisque le premier à l’avoir évoqué avait été  Benjamin Franklin en 1784.

Mais l’idée n’avait pas été suivie , et ce sera l’Allemagne qui l’instaurera en pleine mondiale en 1916. Elle sera rapidement imitée par la France, qui l’adoptera en 1917, pour l’abandonner en 1945 et la rétablir en 1976 en parade aux effets du choc pétrolier.

                 ………………………….

Nos ancêtres étaient extrêmement pauvres: on se contentera de citer ces lignes extraites d’un rapport rédigé à la fin du 18ème siècle par le médecin épidémiologiste Louis Lepecq de la Clôture , rentrant d’une visite en Basse-Normandie, sidéré des conditions de vie qu’il avait pu y observer:

« Près de mares stagnantes et de fumiers dégoulinants, les uns couchent dans des espèces de huttes couvertes de chaume, sans linge, sur de la paille rarement renouvelée; d’autres dans une salle commune, avec les animaux, pour tenis la chaleur.

                               ……………………….

Chez nos aïeux, développement durable et recyclage étaients donc des réalités concrètes. Rien ne se jetait. Faute de papier d’aluminium, les personnes conservaient le « papier d’argent » des tablettes de chocolat qu’elles lissaient et entassaient dans de vieilles boites.

( 27 janvier, 2011 )

Je t’aime d’être….

1331034632692249827514654249837136072613543n.jpg

Je t’aime d’être faible et câline en mes bras
Et de chercher le sûr refuge de mes bras
Ainsi qu’un berceau tiède où tu reposeras.

 Je t’aime d’être rousse et pareille à l’automne,
Frêle image de la Déesse de l’automne
Que le soleil couchant illumine et couronne.

Je t’aime d’être lente et de marcher sans bruit
Et de parler très bas et de haïr le bruit,
Comme l’on fait dans la présence de la nuit.

Et je t’aime surtout d’être pâle et mourante,
Et de gémir avec des sanglots de mourante,
Dans le cruel plaisir qui s’acharne et tourmente.

Je t’aime d’être, ô soeur des reines de jadis,
Exilée au milieu des splendeurs de jadis,
Plus blanche qu’un reflet de lune sur un lys…

Je t’aime de ne point t’émouvoir, lorsque blême
Et tremblante je ne puis cacher mon front blême,
Ô toi qui ne sauras jamais combien je t’aime !

   Renée Vivien

|