( 30 janvier, 2011 )

Page tournée

 Page tournée dans la vie 2401123529_1

 

Césure du Temps, 
J’ébarbe les pierres d’ombre,
La lumière s’y glisse
Au chemin des élans

Ô raison ineffable ! fondre
Fait donc, prémices
De renaissance à soi,
Zonage, arrimage au fond

Le coeur de joie se doit,
Comme une hirondelle
faire printemps au bond
peut, son chemin trouvant

« Va donc, déploie tes ailes »
Vert, Murmure à soi même,
Derrière mur heures blêmes,
Abysse contre courant.

Le vent m’emporte aux hier,
Entre un espoir d’avenir,
Fenêtre ouverte sur l’univers,
D’étoiles tapies au sourire…

Plus fort, plus loin,
Souffle de l’âme s’emmène
Là où il croyait trouver reine,
Déveine ! sortie du coin.

Plus fort, plus loin…
Plus las, se revoit silences
De glaces, poussé à l’errance,
Cherchant bras en faim

S’agenouille pour ramasser
Larmes de peau, frissons sourds,
De l’indifférences à un détour,
Les formes pour mieux oublier

Aujourd’hui en fin, la plume
Peut fermer les guillemets,
Laisser couler ses peurs,
Poussières enchaînées au sac

Elle s’est faite d’une vrille
Un guibre intérieur,
Pour conduire sa barque
En nocher tranquille

Pascal Lamachère – 11/10/2002

2 Commentaires à “ Page tournée ” »

  1. CILOU dit :

    Coucou,
    Très joli poème que je ne connaissais pas…J’espère que tu passes un bon WE! Ici soleil! Je vais aller m’aérer! EN espérant que la semaine qui s’annonce sera moins chargée que la précédente!
    Très bonne fin de WE, Cilou

    Dernière publication sur Plius : DU bleu dans ma tête et du rose sur mon coeur

  2. laurearnoux dit :

    merci manounie de ce joli texte
    j’ apprécie d’ autant ton passage car je sais que ton temps est précieux! je suis absente sur deux jours je rentre pour mes soins mercredi très tôt
    bisssssssssssssssssssssss

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|