• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 7 décembre 2011
( 7 décembre, 2011 )

Page d’histoire

Attaque sur Pearl Harbor

Attack on Pearl Harbor Japanese planes view.jpg

Informations générales

 

base navale américaine située sur l’île d’Oahu, dans l’archipel du territoire américain d’Hawaï, au cœur de l’océan Pacifique, fut ordonnée par l’empereur du Japon Hirohito en réaction à l’embargo sur le pétrole imposé par les États-Unis, et lancée par surprise le matin du dimanche 7 décembre 1941 par le Service aérien de la marine impériale japonaise contre la flotte américaine du Pacifique dans le port et d’autres forces qui stationnaient aux alentours. Cette attaque s’inscrit dans la politique d’expansion impériale. L’anéantissement de la principale flotte de l’United States Navy devait permettre à l’empire du Soleil levant d’établir sa Sphère de coprospérité de la grande Asie orientale. Le Quartier-général impérial souhaitait également répondre aux sanctions économiques prises par Washington en juillet 1941 après l’invasion de la Chine et celle de l’Indochine française par l’armée impériale japonaise.

À l’issue de l’attaque, conduite en deux vagues aériennes, les pertes américaines furent importantes : 2 403 morts et 1 178 blessés. Quatre navires de ligne, trois croiseurs, trois destroyers et 188 avions furent détruits. Cependant, beaucoup de navires purent être remis en état dans les mois qui suivirent, et les trois porte-avions américains du Pacifique, alors absents de Pearl Harbor, échappèrent à l’attaque.
Les Japonais perdirent 64 hommes, 29 avions et cinq
sous-marins de poche; un marin fut capturé.

En moins de vingt-quatre heures, l’Empire du Japon attaqua également les États-Unis aux Philippines et ouvrit les hostilités avec le Royaume-Uni, en envahissant Hong-Kong et en débarquant en Malaisie.

L’attaque sur Pearl Harbor provoqua l’entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale aux côtés des Alliés. Aux États-Unis, l’événement est commémoré chaque année par la mise en berne du drapeau. Les historiens ont mis en évidence l’audace du plan de l’amiral Isoroku Yamamoto, le manque de préparation et les négligences américaines. Le rôle du président Roosevelt reste un sujet de polémique.

|