( 18 décembre, 2010 )

C’ est ça les vacances (mdr!)

  C' est ça les vacances (mdr!) dans la vie gifbonnesvacances1             

Allez les enfants dépêchez vous, c’est les vacances, nous partons dans une heure, avez vous pris votre douche et lavé vos dents ? Non maman, pas encore !

Mais pourquoi donc ? Parce que papa, lui, est sous la douche !

Bon, en attendant, aidez moi à plier vos affaires Ça sent très mauvais tout d’un coup, vous ne trouvez pas les enfants ?

Si maman, c’est papa qui a été aux toilettes ! Bon, puisque la salle de bains est libre, allez-y et faîtes vite

Oh oui maman, tout de suite ! Bon, moi je vais aller déjeuner, mais où est passé le café ?

Chéri, c’est toi qui à bu tout le café ? Mais oui chéri, qui veux-tu que ce soit ?

Évidemment, suis-je bête, j’aurai du m’en douter ! Au fait chéri, as-tu coupé l’herbe du jardin ?

Mais non, hélas ! Je n’ai pas trouvé la tondeuse ! As-tu pensé à gonfler les pneus de la voiture ?

Ah non c’est impossible, cela fait trois jours qu’il pleut ! Et les volets qu’il fallait repeindre ?

Je n’ai pas trouvé la peinture adéquate, chez Bricolo ! Eh bien chéri ! Puisque j’ai repassé le linge, ciré les meubles et l’escalier, recousu ton pantalon, nettoyé la moquette, remonté la pendule, sorti le chien, semé les graines dans le jardin, arrosé les fleurs, rangé la vaisselle, lavé les rideaux, changé la bouteille de gaz, et rangé le garage !

Les enfants et moi, partons en vacances chez ma mère ! Et moi chérie ? Toi ? Eh bien, je t’enverrai une carte postale, à condition évidemment, que je trouve une boite aux lettres ! Bien sûr !!  

                                       Mylène  CARON

( 17 décembre, 2010 )

Ne t’étonnes pas!

Ne t'étonnes pas! dans la vie dw7pyvdq

Lorsque tu abandonnes au souffle léger du vent
Cette fleur aux doux pétales que d’un mot seulement
Tu pouvais retenir plus sûrement que n’importe quel rêve
Ne t’étonne pas que d’un autre Adam que toi elle puisse être alors l’Eve
Quelques mois semaines jours ou nuits suffisent ma foi
Pour combler l’immense fossé que tu as toi-même creusé
Ne point arroser ta fleur tu aurais du te souvenir qu’elle se meurt
Ne t’étonne pas qu’en un beau jardin elle s’en aille vivre des jours meilleurs
Au printemps elle est née puis a fleurit tout ce très bel été
A l’automne une rivière de larmes telles perles sur le sol ont roulé
A l’hiver son petit cœur noyé dans le sel avait perdu toutes ses couleurs
Ne t’étonne pas qu’au printemps nouveau elle renait pour partager avec lui un plus bel ailleurs
           Dysanne

( 15 décembre, 2010 )

Les montreurs (extrait)

Les montreurs  (extrait) dans la vie le_montreur_de_pierre_1960 

 

Tel qu’un morne animal, meurtri, plein de poussière,
La chaîne au cou, hurlant au chaud soleil d’été,
Promène qui voudra son coeur ensanglanté
Sur ton pavé cynique, ô plèbe carnassière !

Pour mettre un feu stérile en ton oeil hébété,
Pour mendier ton rire ou ta pitié grossière,
Déchire qui voudra la robe de lumière
De la pudeur divine et de la volupté.

 

 Dans mon orgueil muet, dans ma tombe sans gloire,
Dussé-je m’engloutir pour l’éternité noire,
Je ne te vendrai pas mon ivresse ou mon mal,
 

Je ne livrerai pas ma vie à tes huées,
Je ne danserai pas sur ton tréteau banal
Avec tes histrions et tes prostituées…..

Charles-Marie LECONTE DE LISLE (1818-1894)

(Recueil : Poèmes barbares)

( 14 décembre, 2010 )

Les choix du coeur

 Les choix du coeur dans la vie

 

Les choix du coeur

Font parfois le bonheur, mais aussi le malheur

Il est dur d’aimer et de pardonner

Mais, si facile d’insulter!

On n’achète pas les sentiments avec des billets,

Il ne faut jamais forcer quelqu’un à aimer.

J’ai bien vu que le temps n’efface pas tout,

Et que le passé ne meurt jamais.

Il ne sert à rien de se prendre la tête

Pour des gens qui n’en valent pas la peine!

Toujours garder la tête haute,

Rester fort et aller de l’avant!

Certaines peines sont plus dures à guérir

Face au choix du coeur;

Souvent la raison n’y peut rien,

A force de prendre des coups,

On devient plus fort!

Plus on aime, plus on souffre.

Et , c’est quand on boit la tasse,

Qu’il faut vite trouver le second souffle.

Il faut toujours garder espoir,

Les peines de la vie,mennent aux grandes victoires!

           (Vanessa)

( 13 décembre, 2010 )

La vie est un songe

 La vie est un songe dans la vie reverie-12164296b

 

Tout n’est plein ici bas que de vaine apparence,
Ce qu’on donne à sagesse est conduit par le sort,
L’on monte et l’on descend avec pareil effort,
Sans jamais rencontrer l’état de consistance.

Que veiller et dormir ont peu de différence,
Grand maître en l’art d’aimer, tu te trompes bien fort
En nommant le sommeil l’image de la mort,
La vie et le sommeil ont plus de ressemblance.

Comme on rêve en son lit, rêver en la maison,
Espérer sans succès, et craindre sans raison,
Passer et repasser d’une à une autre envie,

 Travailler avec peine et travailler sans fruit,
Le dirai-je, mortels, qu’est-ce que cette vie ?
C’est un songe qui dure un peu plus qu’une nuit.
      Jacques Vallée DES BARREAUX

1...45678...25
« Page Précédente  Page Suivante »
|